La « slow life » est un mode de vie, une philosophie qui invite à ralentir à profiter de l’instant présent, en favorisant les moments de qualité avec nous-même et avec nos proches.

D’où vient le mouvement « Slow Life »

Le concept de mouvements « slow » a démarré dans les années 80 en Italie avec la « slow food » venue en opposition au « fast food » suite à l’arrivée en 1986 du premier Mac Donald à Rome. La « Slow Food » privilégie la cuisine traditionnelle et locale utilisant des produits de qualité par le biais d’une agriculture de terroir respectueuse des écosystèmes.

Aujourd’hui la tendance « slow » s’invite partout : « slow tourisme », « slow cosmétique », « slow parenting », « slow décoration», il y a même des villes estampillées « cittaslow »

Le mot « slow » prend toute sa valeur par sa définition propre qui invite à ralentir. Mais va encore plus loin au travers l’acronyme anglais :

S = Sustainable (Durable) – qui a peu ou pas d’impact sur l’environnement

L = Local – l’artisanat, les producteurs locaux

O = Organic (Biologique) – des produits sains et durables

W = Whole (complet, entier) – des produits bruts, non transformés, non traités

Le mouvement slow invite donc à un mode de vie plus sain, plus simple, et plus durable.

Un mode de vie qui invite au respect : de soi, des autres et de la Nature en se rapprochant de l’essentiel tout en vivant intensément l’instant présent.

La slow life, c’est privilégier la qualité à la quantité et se donner l’importance et l’attention que l’on mérite.

C’est devenir acteur de notre propre vie en prenant le pouvoir sur notre temps

….mais c’est aussi tellement plus !!

Pourquoi ralentir?

Notre société est basée sur le mouvement et l’accélération permanente nous faisant croire que rapidité rime avec performance et réussite. Nous sommes ainsi devenus des esclaves d’un nouveau genre contraints par le temps qui passe et la peur de ne pas aller assez vite. Sentiment exacerbé par un besoin d’immédiateté : nous voulons tout « tout suite », nous détestons attendre car nous avons l’impression de perdre notre temps…Mais que perdons nous vraiment au final ?

Avec des journées à 100 à l’heure prenez-vous du temps de qualité pour vous ? Pour votre famille ? Vos enfants ? Votre famille ? Pouvez-vous ressentir un sentiment de satisfaction et d’accomplissement ?

Nous avons oublié que les choses de valeur mettent du temps à s’accomplir et que ce temps est nécessaire à leur bonne réalisation si on respecte le rythme biologique, les saisons, le temps de « maturation ».

En entrant dans un mouvement d’accélération on s’éloigne de la Nature même des choses, on s’éloigne de nous-même, de nos valeurs, de nos besoins…et un jour on craque ! Car ce rythme effréné est étroitement associé à une ambiance stressante qui produit un effet de saturation. L’accélération du temps est également associée à une perte de sens : la sensation de passer à côté de valeurs simples pourtant fondamentales à notre épanouissement.

« Dans notre société du « faire » et de « l’avoir« , « l’être » est bien trop souvent laissé de côté… »

 

Ralentir est indispensable pour remettre du sens, du calme et de l’apaisement dans nos vies. Pour vivre une vie qui respecte la Nature, sa propre Nature pour nous apporter plus de sérénité et d’épanouissement au quotidien…sans pour autant perdre du temps ou avoir la sensation de ne rien faire, voire d’être feignant !

Les bienfaits de la « Slow Life »

La slow life apporte de nombreux bienfaits physiques et psychiques. Elle nous permet de reprendre le contrôle de notre vie et de se sentir aligné avec nos valeurs et besoins.

En ralentissant son rythme

On baisse le niveau de stress et on aborde la Vie avec plus de sérénité. En faisant les choses dans le calme, on a plus de chance de les réaliser de manière plus efficace et de perdre moins de temps. Dans l’agitation en général, tout part de travers et rien n’avance comme on le voudrait !

En redéfinissant ses priorités

On s’allège de tâches ou de relations qui ne nous donnent pas ou plus satisfaction. Ainsi, en se concentrant sur ce qui est important pour nous, on se sent plus aligné, plus heureux et plus épanoui…et on libère du temps à passer à ce qui fait sens pour nous.

En s’accordant du temps pour soi

On remet nos besoins au centre, on est donc moins frustré et on est plus ouvert à prendre soin des autres. On peut même en ressentir les bienfaits au travers d’un sommeil plus réparateur.

« Ce n’est pas égoïste de penser à soi, c’est juste une question d’équilibre à préserver pour pouvoir mieux donner aux autres » 

En privilégiant les moments de qualité avec son entourage

On ressent un sentiment de satisfaction : celle d’avoir consacré du temps pour quelque chose d’agréable et de précieux. La personne à qui on accorde ce temps se sentira elle-même beaucoup mieux car elle aura conscience de la qualité du temps que vous lui accordez témoignant ainsi de la valeur qu’elle a à vos yeux. La qualité de vos liens et de votre relation s’en verra enrichie!

Etre slow nécessite des ajustements dans notre quotidien, de revoir notre mode de vie sous un angle nouveau. Ce n’est pas évident, surtout dans le monde dans lequel nous vivons, mais c’est une source énorme de satisfaction, de bonheur et d’épanouissement.

Essayez d’assaisonner un peu plus chaque jour votre vie à la mode slow et profitez de ses bienfaits pour vous et ceux qui vous entourent!!

Avez-vous conscience de votre rythme effréné ?Que pourriez-vous faire pour ralentir légèrement votre course et souffler ? Avez-vous des astuces à partager ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire juste en-dessous wink

Avec les programmes de Vers un Coin de Paradis, vous êtes accompagnés à votre rythme pour vous aider à réduire votre impact écologique et évoluer vers un mode de vie bon pour vous et bon pour la Planète!

Laetitia

Laetitia

Accélératrice de changement durable

 

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux